Comment j'ai divisé par 4 l'impact de mon site ( et passé d'une de E à B sur l'échelle d'ecoindex )

On le dit souvent : les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés !

En lançant l’application  https://app.greenet.io, je me suis dit comme beaucoup de startupers : « on va faire unepetite landing page rapide, sur un CMS ultra simple à prendre en main ».

Bilan : Après avoir pesté contre Wordpress, je me retrouve sur Wix.

Spoiler alert 🚨 !  plus jamais ca !

 

Non, tous les CMS ne se valent pas en écoconception (loin de là).

Quelques drag & drop plus tard, j’ai une belle landing page dont je suis fier visuellement, assez moderne et épuré, et sans trop d’efforts.

Un petit tour sur http://www.ecoindex.fr/processRequest/pour estimer rapidement son empreinte environnementale … horreur !

Une note de E, et classé parmi les sites pollueurs … moi qui prône la sobriété numérique 🤮

 

Comment expliquer ca ?


👉 Sans mettre de lourdes images sur mon site, et en allégeant au maximum les fonctionnalités, Wix a quand même installé (tout seul) une batterie de composants totalement inutiles.

 

Comment corriger  et réduire mon impact ?

La réponse était évidente, changer de CMS pour réduire au maximum la taille de ma landing page.

Après quelques recherches, je me suis tourné sur webflow, qui permet me semble être un bon compromis entre la facilité d’accès d’un wordpress et la puissance d’un bubble.io

 

En migrant la landing page, j’en ai profité pour renforcer l’aspect « responsable » du site, au delà de l’impact CO2


Un site responsable, c’est :

Un site qui réduit son impact CO2

👉 En changeant de CMS et en utilisant des illustrations légères au lieu d’images, je suis passé de la note E 🤮àB ❤️
On peut surement mieux faire mais cela répond déjà mieux à mes convictions, et 100% fait en no-code

 

Un site accessible, qui fait attention aux contrastes


👉 Chaque couleur de font et de background répondant au test sur https://webaim.org/resources/contrastchecker/

 

Un site un peu plus ouvert sur nos diversités

👉 On dit souvent que l’univers des startups est rempli de jeunes males blancs de 25 ans ( à raison ).
Chaque illustration a été choisie volontairement pour s’éloigner de ce cliché (quitte à retomber un peu dans l’excès inverse , j’assume )

 

Et vous, que pouvez-vous faire pour améliorer votre site web ?